Fil Twitter de Sens Public

Suivez le fil Twitter de @SensPublic et connectez-vous, au moment des séminaires, via polemictweet pour apporter votre contribution à la réflexion (...)

Écrivains, personnages et profils : l’éditorialisation de l’auteur

Colloque international Les 24 et 25 mai à l’Université de Montréal sous la direction de Bertrand Gervais, Servanne Monjour, Jean-François (...)

Éditorialisation et nouvelles formes de publication - Jour 2

Journées d’étude

22 avril 2015 _

avec Louise Merzeau, Matteo Treleani, Michael Sinatra, Nicolas Sauret, Stefan Sinclair, Susan Brown, Vincent Larivière

Au Carrefour des arts et des sciences de l’Université de Montréal
C-2059 (Pavillon Lionel-Groulx)
Voir les infos pratiques

8h30 - Accueil des participants

Troisième panel : « Passage au numérique et recontextualisation »
Modérateur - Michael E. Sinatra (Université de Montréal)

Nombre de contenus conçus pour des supports tels que le papier, la radio, la télévision, se trouvent aujourd’hui à circuler dans l’environnement numérique. Lors de cette recontextualisation, leur sens et leurs conditions de réception sont bouleversés. En même temps, le numérique offre de nouvelles possibilités d’exploitation de contenus (en termes de recherche, classement, analyse, visualisation) encore impensables auparavant. Quels types de mutations appelle la publication ou la republication numérique de documents initialement pensés pour d’autres supports ? Quels sont les enjeux culturels, sociaux et politiques liés à ce passage ?

Quatrième panel : Validation et légitimation des contenus
Modérateur : Marcello Vitali-Rosati

La multiplication des sources et l’intégration de contenus non-savants dans les pratiques de recherche ont autorisé une plus grande fluidité dans la circulation des idées et, potentiellement, une plus grande créativité. Cet élargissement des sources a par exemple ouvert de nouvelles opportunités pour l’élaboration d’hypothèses de recherche. Cependant, il convient de se demander si ces ressources non-savantes permettent de maintenir le niveau qualitatif requis par la communauté scientifique et si de nouvelles stratégies de validation ont été adoptées par les chercheurs pour certifier ces sources. Dans la masse des contenus publiés sur le web, comment s’établit aujourd’hui l’autorité en ligne ?


Pour visionner les captations des présentations de cette deuxième journée, rendez-vous sur la page "Direct 2e journée" du site de l’évènement.

Ressources

Au programme de la deuxième journée d’étude : 22 AVRIL

Voir le résumé des présentations sur le site de l’évènement :
editorialisation.org

Troisième panel : « Passage au numérique et recontextualisation »
Modérateur - Michael E. Sinatra (Université de Montréal)

9h00 - 9h40 : Xavier Lemarchand (Institut Nation. A)
« La diffusion en ligne des documents audiovisuels à l’INA : nouvelles pratiques de l’archive »
9h40 - 10h20 : Matteo Treleani (Université de Luxembourg)
« La médiation numérique de la mémoire »

Pause

10h50 - 11h30 : René Audet (Université Laval)
« Brouillon, publication, archive : circulation et effacement du statut des documents de recherche numériques en SSHAL »
11h30 - 12h10 : Stefan Sinclair (Université McGill)
« D’une pierre deux coups : Vers une intégration des plateformes de diffusion et d’analyse dans Voyant Tools »

Quatrième panel : Validation et légitimation des contenus
Modérateur : Marcello Vitali-Rosati

14h00 - 14h40 : Louise Merzeau (Université Paris X)
« Autorité pervasive. Vers des logiques de certification environnementales »
14h40 - 15h20 : Vincent Larivière (Université de Montréal)
« Pratiques alternatives de l’évaluation par les pairs »

Pause

15h40 - 16h20 : Susan Brown (University of Alberta – University of Guelph)
« Le CSÉC et le CWRC-Writer : de la lecture à l’écriture savante en ligne »
16h20 - 17h00 : Nicolas Sauret (IRI)
« Éditorialisation et validation »

17h30 - 18h30 : débat animé par Marcello Vitali-Rosati


Voir en ligne : Journées d’étude - éditoralisation et nouvelles formes de publication